Rare assiettes en argent massif, par ODIOT

     Ces 45 assiettes en argent massif forment un ensemble particulièrement rare du fait de l’importance de leur nombre. Leur bord à décor d’oves est chantourné et moulurés d’agrafes. Des initiales LPN entrelacées sont gravées sur le marli.
Chaque assiette est poinçonnée de la minerve, du poinçon du maître orfèvre et du nom de la maison écrit en toutes lettres auxquels s'ajoute un numéro de série.
Les assiettes se rangent dans leur coffre d’origine en chêne et laiton. Il est gravé des mêmes initiales que les assiettes LPN. A l'intérieur de son couvercle on peut lire : "Maison ODIOT, Fabque d’Orfèvrerie, Paris".

Poinçon Minerve, 1er titre (950).
Maître-Orfèvre : Charles-Nicolas ODIOT.
Travail milieu 19ème siècle (1854).

Très bon état de l'ensemble.

     “En Europe, l’assiette comme telle, qui n’est au fond qu’un tranchoir solide à bord relevé, fait son apparition sur les tables des rois au début du XVIème siècle. Pourtant les tranchoirs subsistent jusqu’au début du XVIIème siècle. Sa forme plate « assise » est à l’origine de son nom. Pour financer ses nombreuses et ruineuses guerres contre les puissances étrangères, Louis XIV demande que soient fondus tous les objets et meubles en or et en argent du royaume. Cette décision touche directement les services de table de l’aristocratie, qui se tourne alors vers la faïence. Sous le règne de Louis XV, l’industrialisation de la fabrication de pièces de vaisselle en faïence et en porcelaine permet de démocratiser l’utilité de ces pièces. On retrouve ainsi ces assiettes sur les tables des gens du peuple qui jusque là mangeaient dans des écuelles d’abord en bois, puis en terre et en métaux précieux. Les gens plus riches se distinguaient dès lors par la multiplication d’assiettes selon les services.”

source : (Wikipédia)

Matière: Argent Massif

Maitre Orfèvre: Charles-Nicolas Odiot

Lieu: Paris 8ème

Epoque: 1854

Dimension: Diamètre : 26,2 cm

Poids: 25 kg

Prix: Nous consulter.