Sucrier en argent, Marseille 1783, par Teissere.

     Il est monté sur quatre pieds fondus à décor de pieds vignes
finissant par les feuilles et les grappes de raisin.

Le corps de forme circulaire, est renflé dans la partie
supérieure et composé de guirlandes de feuilles de laurier finissant sur un
côté d’un médaillon.



Les attaches des poignées sont en rappelles avec les pieds.
Le couvercle uni est ciselé d’une guirlande à feuilles de laurier. Il se
termine par une prise à trois fraises et de sa collerette de feuilles.



Traces d’anciennes armoiries comtales.



« Élément très intéressant et peu courant : les
pieds en forme de cep de vigne (qui sont d’ailleurs très bien galbés/mouvementés)



Pas un modèle n’est représenté avec des ceps de vigne dans
le livre sur l’orfèvrerie en Provence au XVIIIème siècle.



 



Il est en bon état.



Il n’a pas eu de réparations.



 



« Très bien insculpé sous le corps. Poinçon de Jurande
1783 pour Marseille, poinçon de l’orfèvre (répété deux fois) JT. « 



Joseph Teissere reçu en 1769 à Marseille.



 

Matière: Argent massif

Style: Louis XV

Maitre Orfèvre: Joseph Teissere

Lieu: Marseille

Epoque: Louis XVI

Dimension: Hauteur : 14,9 cm

Poids: 469 gr

Prix: Nous consulter.